Psychogénéalogie et mémoire cellulaire

 

C’est dans notre histoire, dans notre passé que nous pouvons trouver la source de nos problèmes et les réponses à nos questions.

 

En prélude aux soins quantiques, j'utilise une technique en psychogénéalogie que je pratique avec succès depuis des années.

Ce protocole permet, grâce à une série de questions orientées (des inducteurs), de comprendre l'origine des noeuds émotionnels liés à nos comportements (que l'on adopte et qui par définition ne nous appartiennent pas) et à nos symptômes. Il s'agit de prendre conscience du poids de nos mémoires transgénérationnelles, et ainsi de pacifier ces mémoires ancestrales, comme si on les reprogrammait.

 

La psychogénéalogie est une approche de la psychologie et de la psychothérapie développée dans les années 1970 par Anne Ancelin Schützenberger selon laquelle les événements, traumatismes, secrets et conflits vécus par vos ascendants conditionneraient vos troubles psychologiques, vos maladies, et vos comportements.

 

 

 

 
Soins quantiques

Nous devons la Méthode des 2 Points aux recherches de deux chiropracticiens américains : le Dr. Frank Kinslow (Quantum Entrainment) et le Dr Richard Bartlett (Matrix Energetics).

Notre corps est un champ vibratoire constitué de particules de lumière qui échangent des informations.

 

C'est un peu comme si vous étiez un puzzle, dont vous avez perdu des morceaux dès le plus jeune âge, en faisant plaisir aux autres, et en faisant des concessions, pour être aimé, pour ne pas être rejeté... La Méthode des 2 Points permet de reconstituer votre puzzle en ré-harmonisant votre champ vibratoire. C'est comme pour un instrument de musique désaccordé, on vous ré-accorde à votre juste fréquence.

Dans chaque être humain tout existe déjà à l'état parfait. Il nous suffit d'établir la connexion avec cette perfection.

 

A méthode nouvelle, vocabulaire nouveau : il ne s’agit pas de guérir, mais de transformer un blocage. Intervenir sur l’information permet de dénouer des intrications, dans ces endroits où tout est emmêlé ; puis le résultat se fait tout seul.

 

 

 

 
E.M.D.R.  /  D.M.S.

Appelé intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) / DMS (Désactivation Multi Sensorielle), ce mode opératoire permet de libérer un stress post-traumatique.

Découvert par Francine Shapiro, psychothérapeute américaine, il a été plébiscité en France par le psychiatre David Servan-Schreiber. Si un événement douloureux a été mal “digéré” parce que trop violent, les images, les sons et les sensations liés à l’événement sont stockés dans le cerveau, prêts à se réactiver au moindre rappel du traumatisme dans votre quotidien. L'EMDR débloque l’information traumatique et réactive le système naturel de guérison du cerveau pour qu’il complète le travail et puisse transformer le trauma en simple souvenir.

L’efficacité de l’EMDR. a été scientifiquement prouvée depuis 1989 par de nombreuses études contrôlées. La Haute Autorité de Santé le recommande désormais comme traitement de choix de l’état de stress post-traumatique, de même que l’Organisation Mondiale de la Santé." Elle est également reconnue en France par l’INSERM depuis 2004.

 

 

​© 2021 by Stéphane ROBIN.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now